Rufisque Ouest, Autoroute à péage sortie N°9

Agro-industrie : SEDIMA, un groupe sénégalais, compte s’implanter au Congo

sedima-babacar-ngomL’homme d’affaires sénégalais a présenté son projet au ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, de l’élevage, de la pêche et aquaculture, Henri Djombo, au cours d’une audience, le mercredi 29 juin, en présence de l’ambassadeur du Sénégal au Congo, Mme Batoura Kane Niang, et le chef de la diplomatie congolaise à Dakar, SEM Pierre Michel Nguimbi.

« Nous avons trouvé au Congo des partenaires avec qui, nous avons la ferme volonté d’investir dans le pays, de créer une filière agricole capable de satisfaire les demandes agricoles de la population, de construire une filière compétitive, en vue de la création d’emplois et de richesses », a confié au sortir de l’entretien, M. Babacar Ngom.

Saluant la volonté du ministre d’Etat, Henri Djombo, à faciliter ce type d’investissement dans le pays, Babacar Ngom a évoqué l’importance d’encourager les jeunes à l’entrepreneuriat et au retour à la terre. Il s’agit, ajoute l’homme d’affaires, d’inciter les jeunes africains à des métiers d’agriculture, de transformation et de valorisation des produits agricoles.

En rappel, le groupe Sedima, créé en 2010, tend à s’élargir pour devenir dans un futur une multinationale spécialisée dans la production et la commercialisation de poussins d´un jour, d´aliments de volaille et bétail…

La Sedima est partie de l´initiative d´un jeune promoteur sénégalais, l’actuel patron ayant lancé ses activités en 1976 par un élevage informel de 120 poussins de chair.

Commentez

*

%d blogueurs aiment cette page :